• BeezConsulting

Comment accroître les chances de succès de votre transformation organisationnelle

Updated: Oct 28, 2020

Maintenir la compétitivité d’une entreprise nécessite de l’adapter en permanence.

Afin de survivre dans notre société en pleine mutation économique et culturelle, les entreprises doivent s’adapter, devenir davantage agiles, réactives, créatives et socialement engagées. Une pareille transformation amène les collaborateurs à devoir modifier leurs manières d'agir et de penser. C’est-à-dire changer la culture organisationnelle.


La conduite du changement devient alors un élément essentiel de la stratégie globale de l’entreprise car, de sa capacité à s’adapter à son environnement à la fois complexe, incertain et turbulent, dépend sa survie.


Selon une publication de Harvard Business Review, seuls 30% des changements organisationnels réussissent

En d’autres termes, 70 % des changements organisationnels n’atteignent pas leurs objectifs. D’après diverses enquêtes, dont une faite par McKinsey and Company, la plupart des échecs ne découlent pas de causes techniques (par exemple: budget insuffisant ou mauvais déploiement des moyens), mais de causes «humaines»: l’attitude des collaborateurs et le comportement des managers.

Lorsque les aptitudes de changement sont peu développées dans une organisation, on constate de réelles barrières à la transformation et à l'innovation.

Peu d'opportunités d'évolution sont identifiées et poursuivies. Le changement à lieu de manière aléatoire et ses bénéfices tendent à être limités.


Pour mettre en œuvre un changement, une entreprise doit développer et administrer une stratégie de changement cohérente qui intègre à la fois les individus et les processus. Mais quelles que soient les raisons du changement et la raison des défis qui se posent, c’est-à-dire le « pour quoi », une stratégie communicationnelle de qualité est un élément clé de la transition. Quand la communication fait défaut, les collaborateurs n’ont pas la capacité de s’approprier le changement. En fin de compte, afin d'arriver à ses fins l'entreprise devra prendre en compte le facteur humain pour rendre le nouveau projet, la transformation organisationnelle, le nouveau service… compréhensible et adopté par ses collaborateurs.


Le Change Management par Bee'z Consulting Sàrl
Le Change Management par Bee'z Consulting Sàrl

Entre 80 et 100 % des bénéfices et améliorations attendus dépendent de la manière dont les collaborateurs modifient leurs façon de travailler. Quand les collaborateurs ne sont pas convaincus du besoin de changer ou sont exposés à trop de changements à la fois, les résistances se font plus fortes et se cristallisent, la productivité décline, l’absentéisme augmente et les clients en souffrent.


La Gestion du Changement


La plupart des grandes initiatives de changement - qu'elles soient destinées à renforcer la qualité, à améliorer la culture ou à inverser une chute brutale de l'entreprise - ne donnent que des résultats mitigés. Beaucoup échouent brutalement.

Pourquoi ? John P. Kotter soutient que trop de dirigeants ne réalisent pas que la transformation est un processus, et non un événement. Elle passe par des étapes qui se construisent les unes sur les autres. Et cela prend du temps. Contraints d'accélérer le processus, les responsables sautent des étapes. Mais les raccourcis ne sont jamais efficaces.


Tout aussi troublant, même des managers très compétents font des erreurs critiques, comme déclarer la victoire trop tôt. Résultat ? Perte d'élan, annulation de gains durement acquis et dévastation de l'ensemble de l'effort de transformation.


Le Change Management est l’art d’accompagner la transformation personne par personne. Associé à une approche structurée de la composante humaine pour la gestion du changement, un discours convaincant répété régulièrement est la meilleure façon d’accélérer le évolution d'habitudes et l’adoption des nouveaux comportements et, enfin, de accroître par 6 les chances de succès.

En comprenant les étapes du changement, il est possible d'augmenter les chances de réussite de la transformation. Le bénéfice ? L'organisation s'adapte mieux au changement de la concurrence, des marchés et des technologies, reléguant ses compétiteurs loin derrière.


Mais alors, comment s'y prendre pour opérer le changement ?


Les facteurs clés de la réussite favorisant l’engagement des équipes dans le changement sont:

1. L’utilisation d’une méthodologie pour le pilotage du changement

  • Méthode adaptée à l’ampleur et au type de changement

  • Chefs de file formés au changement

2. Un accompagnement des équipes

  • Sur les aspects techniques

  • Et un accompagnement du changement au niveau humain

3.Gestion du processus

  • Pilotage du processus (gestion du projet technique et volet humain)

  • Coordination des équipes pour un message et approche globale


Vous devez lancer un projet de transformation et vous ne savez pas par où commencer? Votre processus de changement n'avance pas comme vous le voulez ?


N'hésitez pas à nous contacter ! Nous nous ferons un plaisir de discuter avec vous de votre situation et vous donnerons volontiers quelques conseils pour y faire face.




#gestionduchangement #cultureorganisationnelle #résistancesauchangement #leadershiptransformationnel #TransformationOrganisationnelle #VUCA #succes #EmpoweringIdeas #RedefiningExperiences #beezconsultingCH #ChangeManagement